dimanche 27 novembre 2016

L'effet Trump

Avec le passage du temps et l'expérience, il y a forcément de moins en moins souvent des événements surprenants pour nous dans le monde merveilleux de la finance. Nous rappelons au passage que la notion de «cygne noir» dépend du niveau d’information et de la mémoire du sujet, et bien sûr de sa capacité de raisonnement (je pense à la jolie expression «connect the dots»).
La surprise est donc ici l’effet, net et immédiat, de l’élection de Donald Trump sur les taux d’intérêts autour du globe. Ses promesses de déficits supplémentaires ont fait bondir les taux des obligations du trésor US, sur toutes les durées (de 2 à 30 ans). Du côté des durées courtes, les marchés semblent penser que la Fed aura désormais moins de scrupules à relever ses taux.
Ce qui est surprenant (pour nous) est la rapidité de la propagation de ce bond (du trésor 😏 ) sur les autres marchés, dans d’autres monnaies. Par exemple, voici les taux hypothécaires d’une banque régionale suisse :




Étonnant, non ?
A voir si «l'effet Trump» est le début de quelque chose de durable et marque un véritable tournant.
Nous y reviendrons dans un prochain billet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Silly Abbreviation Generator (SAG)

An overdue feature (better said: a low-hanging fruit) of the Corporate Bullshit Generator is the Silly Abbreviation Generator (SAG). Now, fi...